Jeux Paralympiques : Peiffer et Liot

JP Tokyo Houdet Peifer Photo G Picout (7)

Par Etienne Bonamy – lundi 30 août 2021. Photo : Nicolas PEIFER et Stéphane Houdet – Crédits : Grégory Picout

 

Ce lundi 30 août s’annonçait comme une journée marathon pour Nicolas PEIFER. Avec un match en simple suivi d’une seconde partie en double avec son partenaire Stéphane Houdet, le Sarregueminois s’attendait à passer quelques heures sur les courts de tennis de l’Ariake Park. Il n’a pas été déçu. Prévue à 15h00 (8h00, heure française), la première rencontre, face au Japonais Takuya Miki, a été décalée de plus de deux heures. Une attente à gérer qui ajoutait de la pression.

 

Avec ce match du 3ème tour, le Lorrain a pris la mesure de son adversaire japonais mais Miki, tête de série n°12, et a souvent soutenu la qualité des échanges, bien plus que le score (6-2, 6-3) ne le montre. Il a fallu 1h20 de match pour que le droitier français s’impose et valide sa place en quarts de finale. Une première pour ses quatrièmes Jeux. Nicolas n’a guère eu le temps d’analyser sa performance car trois heures plus tard, à 21h15 (14h15, heure française), il est revenu sur le court avec Stéphane Houdet pour affronter la paire espagnole Caverzaschi-de la Puente avec un ticket pour les demi-finales à chiper en fin de soirée. Deux adversaires plus jeunes que les Français mais beaucoup moins expérimentés que les champions paralympiques de Rio. Et l’expérience ça compte quand il faut gérer la fatigue d’un match long de près de deux heures dont un 2ème set interminable (1h10) dans une chaleur moite (27°). Eprouvant. Après la qualification, les deux français ont vite filé au village pour récupérer des efforts consentis. Ce mardi, le marathon continue avec le double dès la mi-journée. Nicolas entretient toujours ses deux chances de podium olympique.

 

Kevin LIOT, le tireur para sportif de Neuves-Maisons, a déjà consommé une possibilité de médaille ce lundi. Engagé dans l’épreuve mixte du 10m carabine à air comprimé R4, il échoue d’un point devant la finale. Sur 28 engagés, hommes et femmes, le Lorrain, accompagné de son papa Patrice qui l’assiste au pas de tir, termine 9ème, devancé de 0,6 points par son équipier et compatriote Tanguy de la Forest. Seuls les 8 premiers disputaient la finale en milieu d’après-midi. Avec un total de 630,8 après les 6 séries pour Kevin et une somme de 631,4 pour le tireur breton, la réussite s’est jugée à quelques millimètres près sur les cibles électroniques. De quoi entretenir la frustration pour le Lorrain mais aussi une forte motivation avec la perspective du second concours mercredi. Cette fois, c’est à la position couchée, toujours à la carabine à air comprimé à 10m, que Kevin visera une qualification à la finale.

 

Photo : Kevin LIOT – Crédits : Guillaume Mirand

 

Les résultats du 30 août

 

TENNIS FAUTEUIL

Ariake Park

Double messieurs – Quart-de-finale

Nicolas PEIFER-Stéphane Houdet – Caverzaschi-de la Puente (Espagne) : 2-0 (6-3, 6-4)

Simple messieurs – (3ème tour)

Nicolas PEIFER – Takuya Miki (Japon) : 2-0 (6-2, 6-3)

 

PARA TIR SPORTIF

Stand d’Asaka

10m carabine à air comprimé debout SH2 (mixte) – Qualifications

Kevin LIOT, 9ème (Non qualifié pour la finale)

 

Le programme du 31 août

 

TENNIS FAUTEUIL

A partir de 5h30 (heure française)

Ariake Park

Double messieurs – Demi-finale

Nicolas PEIFER – Stéphane Houdet  / Tom Egberink-Maikel Scheffers (tête de série n°4) (Pays-Bas)

Simple messieurs – Quart-de-finale

Nicolas PEIFER